aboutsummaryrefslogtreecommitdiffstats
diff options
context:
space:
mode:
authorJulien BIANCHI <contact@jubianchi.fr>2013-06-26 17:42:30 +0200
committerJulien BIANCHI <contact@jubianchi.fr>2013-06-26 17:42:30 +0200
commit42609fc60d03dc471ba8151aca7977454f4def05 (patch)
treed741407000fd4ab8bd5804753d14cf9f4a92ab3c
parenta677ffe57b5336534eaf0addb0b5969eeea9f90e (diff)
downloadRouter-42609fc60d03dc471ba8151aca7977454f4def05.zip
Router-42609fc60d03dc471ba8151aca7977454f4def05.tar.gz
Router-42609fc60d03dc471ba8151aca7977454f4def05.tar.bz2
Some tiny typos
-rw-r--r--Documentation/Fr/Index.xyl18
1 files changed, 9 insertions, 9 deletions
diff --git a/Documentation/Fr/Index.xyl b/Documentation/Fr/Index.xyl
index 7797d64..123f450 100644
--- a/Documentation/Fr/Index.xyl
+++ b/Documentation/Fr/Index.xyl
@@ -59,7 +59,7 @@
<strong>motif</strong> sous la forme d'une expression régulière (basée sur les
<a href="http://pcre.org/">PCRE</a>). La requête doit correspondre à ce motif
pour qu'elle soit retenue. Ce motif permet aussi d'extraire des données de la
- requête, ce qui aidera à son acheminant. Notons par ailleurs que toutes les
+ requête, ce qui aidera à son acheminement. Notons par ailleurs que toutes les
règles portent un <strong>identifiant</strong> unique.</p>
<h2 id="Ecrire_des_regles" for="main-toc">Écrire des règles</h2>
@@ -69,7 +69,7 @@
également que lorsqu'une règle a été choisie, son motif sera utilisé pour
extraire des données de la requête, qui seront ensuite placées dans des
variables. Une règle est donc également composée de
- <strong>variables</strong>. Nous avons quatre éléments.</p>
+ <strong>variables</strong>. Nous avons donc quatre éléments.</p>
<p>Nous trouvons deux méthodes pour ajouter des règles sur un routeur :
<code>Hoa\Router::addRule</code> pour ajouter une règle publique et
<code>Hoa\Router::addPrivateRule</code> pour ajouter une règle privée. Les
@@ -82,7 +82,7 @@
<li>un <strong><em lang="en">callable</em></strong> ;</li>
<li>des <strong>variables</strong>.</li>
</ul>
- <p>Les deux derniers points sont optionnels. Nous verrons par la suite que le
+ <p>Les deux derniers paramètres sont optionnels. Nous verrons par la suite que le
<em lang="en">callable</em> est en fait une variable, ce qui réduit notre
liste aux quatre éléments énoncés précédemment.</p>
<p>Prenons un exemple avec le routeur HTTP représenté par la classe
@@ -111,12 +111,12 @@ $router->addRule('h', array('get'), '/hello')
<p>Et enfin, pour représenter une règle privée, le nom devra commencer par le
symbole « <code>_</code> ». Ainsi, ces deux déclarations sont strictement
identiques :</p>
- <pre><code class="language-php">$router->addPrivateRule('f', array('get_post'), '/foobar');
+ <pre><code class="language-php">$router->addPrivateRule('f', array('get', 'post'), '/foobar');
$router->_get_post('f', '/foobar');</code></pre>
<p>Cette notation est plus appréciée des utilisateurs car elle facilite la
lecture et l'écriture du code.</p>
<p>Notons que nous pouvons supprimer à tout moment une règle avec la méthode
- <code>Hoa\Router::removeRule</code> et l'identifiant d'une règle. Nous sommes
+ <code>Hoa\Router::removeRule</code> à laquelle on passe l'identifiant d'une règle. Nous sommes
également capable de vérifier qu'une règle existe avec la méthode
<code>Hoa\Router::ruleExists</code> et un identifiant de règle.</p>
@@ -164,7 +164,7 @@ print_r($router->getTheRule());
*
* )
*/</code></pre>
- <p>Les indices du tableau sont données par les constantes sur
+ <p>Les indices du tableau sont donnés par les constantes sur
<code>Hoa\Router</code> suivantes :</p>
<ul>
<li><code>RULE_VISIBILITY</code>, pour la <strong>visibilité</strong> de la
@@ -228,7 +228,7 @@ print_r($theRule[$router::RULE_VARIABLES]);
PCRE. Nous nous servons de son pouvoir d'expression pour filtrer (ou valider)
les requêtes finement.</p>
<p>Quand nous précisons des variables lors d'une déclaration de règle avec
- <code>Hoa\Router::addRule</code> (ou sa sœur), cela définit des valeurs par
+ <code>Hoa\Router::addRule</code> (ou sa sœur <code>Hoa\Router::addPrivateRule</code>), cela définit des valeurs par
<strong>défaut</strong> pour les variables. Par exemple, si la partie
<code>format</code> devient optionnelle, nous voudrions que sa valeur par
défaut soit <code>.txt</code> :</p>
@@ -423,11 +423,11 @@ var_dump(
</code></pre>
<p>Bien. Maintenant voyons comment dire à une <strong>règle</strong> de
travailler sur les sous-domaines. Une règle est en réalité
- <strong>deux</strong> expressions régulières, <strong>concaténées</strong> par
+ constituée de <strong>deux</strong> expressions régulières, <strong>concaténées</strong> par
le symbole <code>@</code> (arobase), c'est à dire
<code>[<em>subdomain</em>@]<em>URI</em></code>, avec la première partie qui
est optionnelle. Si nous voulons reconnaître les sous-domaines de la forme
- <code><em>user</em>.domain.tld</code>, et les URI de la forme
+ <code><em>user</em>.domain.tld</code> et les URI de la forme
<code>/Project/<em>project</em>.html</code>, nous écrirons la règle
<code>p</code> suivante (accessible avec la méthode <code>GET</code>
uniquement) :</p>